Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gnomes, foire et crapauds - Partie 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 105
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: Gnomes, foire et crapauds - Partie 3   Sam 11 Avr - 17:35

Deux grands pontons de frêne : l'encadrement d'un portail du même élément surmonté d'une grande bannière estivale : "Course de crapauds des Tourbières - Foire Faune de Claquos-au-comté". Aklatan faisait ses premiers pas dans l'enceinte du petit village de campagne, et c'était vraiment la foire.
C'est alors que ses vêtements, son corps, son crâne se mirent à suinter, de l'eau dégoulina sur lui... "Argh ! Je me fais dessus !" s'écria-t-il. Mais ce qui s'apparentait à un véritable coulis corporel sans raison ni source s'avérait être un simple orage, un minuscule orage... disposé au dessus de la tête d'Aklatan, un nuage gris comme on en voit dans les cartoons. Il s'extirpa de la zone de pluie et chercha du regard l'origine du rire jovial et profond. Un capuchon réverbère (une ombre n'ayant de matériel qu'on manteau à la nazgul) se frottait les mains derrière le comptoir de son stand. L'ombre claqua des dix doigts en un arpège magnifique, tout en levant ses mains, et rappela le petit nuage, pour interpeller le troubadour de sa voix caverneuse et incitative :
"Parchemin de douche frooooiiide ? Seulement ciiiinnq pièces d'or, messiiiire."
Déclinant son offre, Aklatan demanda la direction de la course, à laquelle il s'était inscrit par pigeon voyageur.
"Ce parchemin de transport ou cette poignée de poudre de cheminette pourront vous y mener Smile ... quatre pièces d'or unité."
"Même en rase campagne, ils sont salauds, tiens donc." pensa Aklatan. Mais en réalité, il suffisait de suivre l'attroupement de populace afin de se rendre à la ligne de départ. Claquos-au-comté était en ce jour un système cosmopolite, avec ses elfes de toutes régions, de gnominards, lutin, ogrerauds, tanatards, bribous, pré-ondines... et même des humains. On se serait cru à la grande cité.

Lorsqu'il aborda un tournant au milieu de la foire, il rencontra une bagarre, opposant deux gnomes qui se roulaient par terre. Ils se disputaientun objet que l'un défendait dans son poig fermé. Au fur et à mesure de la volée de coups, une partie du trésor jaillit, il s'agissait de simples bonbons assaisonnés à la marmite. Les bagarreurs n'ayant pas remarqués qu'ils en avaient perdus, lesquels avaient atterri aux pieds du troubadour, il en ramassa un et le dégusta à son aise, continuant sa route.
Il aperçut alors un grand enclos à l'intérieur duquel sautillaient une quinzaine de crapauds des tourbières ; bon nombre d'individus se bousculaient contre les barrières, dont le lutin qu'il avait rencontré à sa sortie du tram, chevauchant un crapaud. Enjoué et frétillant d'impatience, il lui tapota l'épaule afin de le saluer, avant de demander une nouvelle fois :
"Salutations ! Dis-moi, sais-tu ou je puis trouver le point de départ pour la course?" La petite créature se retourna furtivement, pour lui adresser un regard intrigué, ses épais sourcils froncés. Elle baragouina un jargon peu rassurant, et monta la voix en frappant de son doigt la poitrine du troubadour :
"Brak'zupké rruppa zwiiizwii rloura kagkzoumak*!"
Ce dernier fît quelques pas de reculs, puis il fût projeté au sol par les deux gnomes bagarreurs qui s'étaient glissés dans son dos. Ils poussèrent des cris farouches et frénétiques, lui saisissant le cou, les bras, les jambes et les poches, le griffant, le mordant...
Aklatan gueula sous l'effet de la surprise et de ses quelques frissons de douleur, puis arracha son épée de son fourreau pour donner quelques coups à plat dans le visage des créatures. Celles-ci se relevèrent immédiatement, et sur la même tonalité de cris, s'enfuirent à toutes jambes. Dans cette foire en effervescence, personne ne semblait remarquer les péripéties notables qui pimentaient l'atmosphère.

Soudainement, une voix retentit au loin, accompagné d'un cor et d'une petite instrumentale, pour annoncer l'amorçage de la course. Aklatan se précipita en direction de l'appel, et découvrît enfin la piste de course. Enclavé par des barrières out d'abord, elle començait sur le sol terreux et herbeux de la foire pour s'enfoncer dans la forêt, entre les arbres et les mottes de terre, un véritable parcours pour des crapauds des tourbières.
Evidemment, il fallait patienter en faisant la queue, les participants devaient faire correspondre leurs noms au registre. Aklatan interrogea le gaulgren (humanoïde à peau de cuir et au visage écrasé proche de celui d'un singe) juste devant lui :
"Ca va pas être de tout repos, surtout pour les amateurs qui sont là !
- Vous considérez-vous comme amateurs, ou bien est-ce que vous parlez de moi?
- Je n'ai jamais courru sur crapaud, mais vous je ne sais pas, vous avez déjà participé à beaucoup de courses ?
- Haha, et comment gamin ! La plupart des gens ici sont professionnels, qu'est-ce que tu crois. Pour moi, cette course est un petit entraînement, pour une partie de plaisir !
- Vous voulez dire que je tout le monde ici est spécialisé ?" dit-il la gorge nouée.
-"Je suis navré de te l'apprendre, mais ca ne t'empêchera pas de t'amuser, hein? Et vous m'sieur, ca fait un bail que vous chevauchez du crapaud vous aussi ?" demanda le gaulgren à son prédécesseur de queue.
-"Et comment, sinon qu'est-ce qu'on ferait ici, surtout pour le clou de cette foire, hahahaha !"
"Putain, je vais me ramasser." pensa Aklatan.

Quand vînt le tour du troubadour, un ogre des Hautes Plaines se tenait devant lui équipé de son carnet parcheminé, il questionna :
"Nom et région ?
- Aklatan Gueux-du-Luth, Hautes Plaines.
- Gueux-du-Luth... Aklatan... Gueux-du-Luth..." chercha-t-il, le doigt effleurant de haut en bas la liste de noms.
"Ah non messire, je suis désolé votre nom n'est pas inscri.
- Comment ? Mais j'ai envoyé un pigeon bleu de Namzas il y a de ça trois semaines.
- Vous y avez attaché le destinataire et votre nom ?
- Ben évidemment, je n'ai pas envoyé une colombe à Cernunnos !
- Ne vous énervez pas, je vais me renseigner auprès du responsable... seulement il fallait s'inscrire, un nombre de crapauds de location a été fixé...
- Je vous dis que je vous ai envoyé ma candidature, vous n'avez qu'à revérifier !
- Patientez 5 minutes, on va trouver un arrangement."

Au bout de douze minutes, l'ogre revînt vers Aklatan, et lui murmura en jetant des regards furtifs autour de lui :
" Vous courrez depuis combien de temps, dites-moi?
- Ben l'oncle de mon compagnon Oxys m'a enseigné la monte du crapaud le mois dernier, ca m'a donné envie de participer à cette course, pour m'amu...
- Vous dites que vous êtes un simple amateur ?" l'interrogea-t-il, offusqué.
- L'annonce n'indiquait pas d'être nécéssairement confirmé !
- Vous savez, on peut s'arranger sur ce coup là... vous êtes là pour vous marrer c'est ça ?
- Oui plutôt.
- Vous voulez vous marrer ?
- Ben non quelle question.
- Et bien moi aussi comme j'ai envie de me marrer... je vais parier sur vous. Je parie quinze pièces que vous finirez soit dans un arbre, soit dans cours d'eau, soit aux mains d'une bête de la forêt. Si je gagne mon pari, je vous donne le tiers de la somme.
- Il faudrait déjà que je concourre.
- Une petite signature, c'est vite fait, vous savez écrire ?
- Ben comme tous les concurrents qui ont signé le registre.
- Déconnez pas, ce sont des ruraux, ils des tampons ou des griffes spéciales, la plupart sont analphabêtes !
- Ah... et voilà, un petit gribouillis.
- Génial, vous êtes lettré, donc pas très sportif, j'ai toutes mes chances !
- Pourquoi auriez-vous tant de chances avec un type alphabête?
- Voyons, sport et cerveau sont antithétiques... Ca marche ?
- Ca courre."

La voix d'appel retentît une nouvelle fois accompagnée de sa fanfare, l'enregistrement était achevé :
"Que les concurrents choisissent leurs crapauds situés dans l'enclos sur la droite ! Et qu'ils s'avancent sur la ligne de départ ! YIIIIHAAAA !!!"

*"C'est lui les copains, il sent le chaudron sucré !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gnomes, foire et crapauds - Partie 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de plaisir
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» Foire de la montagne : mettre en valeur les potentialités
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» La Foire St Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Place Villageoise (rôle)-
Sauter vers: