Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Père Gnoêll des Hautes Plaines s'est glissé sous votre sapin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 104
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: Le Père Gnoêll des Hautes Plaines s'est glissé sous votre sapin   Lun 7 Juil - 7:59

Une profonde nuit d'hiver berçait la tranquillité du chaleureux village des hautes plaines, suspendu au beau milieu de la contrée dans les collines, ou por mieux dire les hautes plaines.
La neige glissait délicatement sur le fleuve venteux du ciel pour s'enormir lové dans le somptueux drap blanc recouvrant la totalité du pays. Ce soir le village riait, dansait, buvait, chantait, dans les échoppes, sous les sapins et les décorations illuminant de milles couleurs chaque recoin du village; des tavernes jusqu'aux coquettes maisons de bois, la paix et la joie régnait en cette fabuleuse nuit si calme et romantique qu'est le 24 Hivernal. Quand chaque habitant épuisé par allers et retours dans les avenues dansantes, auditions des contes anciens de l'ancêtre du village, ainsi que par les concerts et les chopines, daigne aller se coucher, un son de merveille emplit le ciel.
Une puis deux puis trois clochettes résonnent dans la nuit, tandis que de doux galopements se font entendre à travers la neige s'écoulant avec beauté. C'est alors qu'une large silhouette s'annonce vers le village qui s'éteint, où les dernières maisons se voient assombrir leurs reflets de lumière et où les derniers enfants rejoignent le foyer, tous pour une reposante nuit de délice.
Un homme de belle corpulence vêtu d'un immense manteau rouge aux bordures agraffées d'une épaisse laine aussi blanche que sa grand barbe se pose sur chaque toit en glissant quelques paquets aux rubans colorés à l'intérieur des cheminées qui laissent échapper leurs dernières fumées grisâtres.
De par et d'autre du village endormi, le Père Gnoêll et ses trois compagnons gobelins s'immiscent sans bruit au pied de l'arbre décoré de chaque habitation pour y déposer le symbole de réconfort, de fête et de récompense aux bonnes gens.
La nuit déja forte avancée, le mystérieux Père Gnoêll s'évade à nouveau vers les cieux en faisant tinter ses rennes sur ses rennes et ses clochettes sur ses cloches en prononçant un amical : "Joyeux Gnoêll !"
Au matin, ce sont des rires qui emplissent la contrée au milieu des enfants et des gnomes courant en tous sens dans le village.
Sermias ne découvre son cadeau que le 26 Hivernal, après avoir dormi deux jours comme un chat malade, et y découvre une banane. Tout content, il savait que le Père était persuadé qu'un fruit valait beaucoup plus que ses dagues émoussées.
Zelfia essaie de nouveau son magnifique chapeau à ondes magiques, le généreux Père savait qu'un tel présent ne lui ferait pas oublier chacune de ses formules.
Tarlun n'est pas déçu de ce qu'il trouva au pied de son sapin, tout d'abord il trouva une photo de l'être le plus cher à sa personne: lui (il remarqua qu'il ne l'avait pas encore celle où il se repeignait sous un rocher), puis il se jura d'utiliser à chaque occasion ces superbes bandages runiques qui lui seraient utile par erreur de Zelfia lors d'un combat, lorsque son fameux chapeau serait hors de la date de garantie et surtout d'usage.
Zuuliak se contenta de manger la neige en riant dehors et Gribok reçu une machine à screens rafale. Hohoho Joyeux Gnoêll à tous les troubadours sages de cette année!...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Père Gnoêll des Hautes Plaines s'est glissé sous votre sapin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Place Villageoise (rôle)-
Sauter vers: