Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A lire en cas de bonheur immense seulement (DANGEREUX)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 104
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: A lire en cas de bonheur immense seulement (DANGEREUX)   Lun 7 Juil - 0:19

Il est 13h50 et je regarde le vent souffler dans les feuilles des arbres par la fenêtre. Le beau ciel dont j'ai parlé il y a 5mn dans la grande salle se blanchit peu à peu.
J'observe avec désespoir mon classeur de maths m'attendant sur mon bureau froid et immobile. Les poly-copiés moches et indénombrabes me tendent leurs bras poilus finis de leurs mains griffues et puantes, tentant de m'embarquer dans cet univers auqeul j'essaye de m'adapter, et de sources quasi-vaine. L'univers mathématique envoie pleins de sbires travailleurs dans les cerveaux de ceux qui s'y aventurent, les plus célèbre sont la compréhension, la mémorisation et l'application, leurs subordonnants se multiplient follement dans l'ensemble encéphalique de bien des élèves qui sourient devant leurs exercices réussis sans contraintes. Dans mon cas, les sbires me négligent, quand je les supplie des heures durant, ils me jettent un signe de bonteé à la gueule en me donnant un petit clodo de mémorisation et un gamin facétieux de compréhension. La torture réside dans le moment où ces sbires sont encore en train de dormir ou de manger des chips devant Sex and the city, car le vide se répand derrières mes yeux nerveux, tandis que les bras puants du démon mathématique, garde du démon du travail scolaire, me retiennent. Mais aussi avec l'aide de ma montrer qui avance et le souvenir du petit chiffre qui a pas fait grande distance sur le papier de ma copie rendue, jour où le 100 mètres notes sifflé par le correcteur se déroulait. Voilà ce qui arrive en mangeant trop de chips.
Mais t'inquiète, dans la vie, y a pas que le démon puant et griffu des mathématiques, il y aussi ta rédaction de français qui lit un bouquin sur le sadisme dans la salle d'attente, elle t'attend aussi. Prends garde, elle vient de se limer les ongles avec un marteau piqueur.
Le ciel est à présent presque gris et il est 14 : o3, je sais que j'ai en plus un cours de mathématiques totalement et visiblement inutile dans moins d'une heure et demie. Là non plus il ne faut pas s'en faire, car dans 4 jours et 18h30, soit dans environ 114 heures, nous retrouvons pression triples et dossier douloureux de bois, dans une matinée maladive et froide, à la lumière désagréable des spots qui vous dévoilent à vos bourreux hypocrites. Que dire de plus à part le mot le plus significatif et polysémique du monde? Merde, avec une petite variabilité très encourageante également : j'en ai déjà mal aux couilles.

Et bien merci d'avoir lu et tenu la distance sur le désespoir d'un troubadour qui s'emmerde et qui malheureusement est né pour subir l'enseignement français. Un dernière chose, ne vous pendez pas tout de suite, c'est magnifique ce qui arrive à des jeunes gens à cette période de la vie. Oui j'avoue, qu'y a-t-il de plus magnifique que l'oppression d'un monde qui se veut dès l'adolescence de sa populace abjecte, sur chacun d'eux?
Ben je dirai les troubadours des plaines jouant sur l'herbe fraîche d'un jour sans nuages, c'est à dire où la fraîcheur du vent viendrait effleurer ciel profondément bleu, notre peau mate, les rayons chauds du soleil et la caisse de résonnance de nos instruments. Hé au fait les gars, vous me croyez si je vous dit qu'on est en vacances et que c'est le printemps. En tout cas passez une très bonne journée...
Non vous pendez pas maintenant, je vous dis.

J'ai oublié un mot: un monde qui se veut travailleur...
Il n'en est que destructeur (bof j'aurai dis chieur aussi mais bon).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A lire en cas de bonheur immense seulement (DANGEREUX)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» La cuisine du bonheur
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» IMPÉRATIF DE LIRE ce règlement avant toute transaction
» Aimez vous lire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: Le Foyer (hors rôle)-
Sauter vers: