Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'outre ou le muid - 4/4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 104
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: L'outre ou le muid - 4/4   Mar 23 Aoû - 16:52

Il acheva son résumé d’un air triomphal en piochant dans son sac miraculeux de quoi payer sa consommation. Mais l’or semblait bien humide à ses doigts. En ouvrant entièrement la poche, il ne trouva rien d’autre qu’une petite flaque d’eau qui stagnait piteusement au fond.
Avant même que le tavernier ne se rende compte de la détresse financière inopinée de son client, il ouvrit son tiroir-caisse pour y ranger la somme attendue… et fût pris de stupeur à la vue de l’inondation qui se vidait de son tiroir. Seules quelques pièces barbotaient dans plusieurs litres d’eau, qui se répandaient sur ses pieds, et jusque part terre.
Lorsque le tenancier releva la tête en direction de son client, il trouva la salle vide : il eût seulement le temps de voir la porte de son établissement claquer vigoureusement.

Comme si l’infâme soif du dernier matin l’avait repris, Aklatan s’élançait à travers le village, complètement désemparé, et cédant à ses doutes les plus absurdes et invraisemblable, il fuit devant ceux qu’il reconnaissait comme ses marchandeurs de la journée, qui accouraient vers lui, chacun exhibant leurs mains, leur torse ou leur bourse trempée. Sans ralentir un instant, il courut avec une hâte si fougueuse vers la forêt qu’il sembla disparaître au creux des arbres avant même d’en avoir atteint l’orée !

« Crois-tu que le petit a su trouver ses fruits dans ce ziboui, ma chère ? » demanda la première dame à son acolyte.
-«Oh, c’eu vrinment une bié triste histouére ! Mais tu peux en apprivoiser un, si l’autre est abilliant, puis deux, si l’un est véliriant, puis trois, si deux ont un achal, et deux poitons-rubains…
- Mais qu’est-il donc à trouver s’il n’y a plus de monde ? Graaaaaaaaaaand-père par-dessous bière !
- Ouuuuh… Rattrappoir le timps poirdu, ou le languoir à soi guiiiise ! Que ne foit-on pois, nous loi dit-on ?
- Oooooh, boire au goulot l’urine, ou danser dans les flaques !
- Mois ? Qu’oist-ce donc quoi celoi ? » demanda-t-elle en ramenant sa ligne à l’intérieur de la barque. « Est-ceoi la lune ? Oh que non, elle est déjoi là ! »
- Tu pêches une pièce, ma chère bonne ! Je jugeote que ça gigote une jolie pièce d’or d’eau !
- Est-ce anguleux ?
- Ni râpeux.
- Est-ce entêtant ?
- Ni trop lourd, ma vieille ! Attention à ne pas trop en boire !
- On y cherchera ce quoi trouver, mais trouver ce trop pesant. Nananaaa !
- Nanaaaa ! » grincèrent-elles en chœur goguenardes d’une même aigre voix.

La nuit était tombée au village, et le calme revenu effaçait les échos du tumulte de la journée. Sur la place endormie, la fontaine donnait naissances aux premières gouttes d’eau fraîche.
A la taverne, le tenancier lavait le sol des dernières saletés et des traces d’inondations, fruits de l’affligeante abdication de ce qu’aurait dû demeurer son ample rémunération du jour.
En terminant son labeur, il retrouva sur la chaise de son dernier client une grande outre, où ne restait au fond qu’une mince quantité d’eau. En la retournant, il remarqua deux mots, ancrés dans la peau :

BON USAGE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'outre ou le muid - 4/4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoire d'Outre Tombe
» Communications à diffuser en vos paroisses
» [SORTIE] L'Outre Monde [UW] ---> Changé en FoW [Terminé]
» Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)
» kuzco; passez outre son handicap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Grande Salle (rôle)-
Sauter vers: