Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Astres Sorciers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 105
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: Les Astres Sorciers   Ven 14 Jan - 12:55

Certains astres, comme des lunes, des étoiles, ou parfois des constellations, apparaissent en tant que signes adressés aux vivants ; on les appelle pour une quelconque raison, les Astres Sorciers.
Même si de nombreux astres éternels sont depuis toujours interprétés, de manières variables selon l’époque et le lieu, ils sont des signes célestes temporaires qu’il est assez malaisé de considérer comme fruits du hasard, en effet ils répondent souvent à des prières et viennent ainsi guider les vivants savent les comprendre.

On se souvient de l’histoire de Belybuus, le plus grand sage du royaume d’Océlie, dont le souverain l’avait rendu garant d’une tâche impossible à réaliser. Le roi avait joué son royaume sur une énigme, dont il n’avait pas fait part au sage, par orgueil ; mais que Belybuus avait résolu sans le savoir.
L’énigme s’apparentait à :

Je cours en bas, je cours en haut,
En coupant la montagne,
Je cours en haut, je cours en bas
Qui suis-je ?


Le roi, dans sa fièvre précipitée, avait ordonné à Belybuus d’aller couper la montagne pour y découvrir ce qui y courait, sans quoi il serait soumis au châtiment de la torture. Devant cette impasse, le sage désespéré appela à lui les esprits célestes ; et l’Etoile du Chêne lui serait apparue.
Belybuus aurait compris le signe en s’aventurant dans la forêt qui peuplait la montagne, pour s’en remettre au plus grand et plus vieux chêne, au bord d’un lac de montagne. Lui soumettant sa demande, l’arbre aurait laissé tomber l’une de ses branches massives sur un rocher, ce qui aurait ébranlé le barrage entourant le lac, et fait se déverser son eau sur le versant de la montagne, donnant naissance à un torrent.
La montagne désormais scindée par le chemin de l’eau, Belybuus en aurait déduit la réponse à l’énigme qu’il n’avait jamais entendue, et sauvé le royaume de son souverain.

Cette légende décrit parfois l’Etoile du Chêne comme un agglomérat de fines lueurs formant une couronne en arc de cercle autour d’une étoile plus grande. Cela impliquerait qu’il s’agissait d’une étoile visible par plusieurs êtres, au contraire des astres qui ne peuvent être aperçu que par celui qui les sollicitent.
Car il existe des Astres Sorciers visibles de tous, qui se manifestent aux prières d’un être ou de plusieurs, et d’autres dont la vision n’est offerte qu’à un seul, qui ne manque pas de passer pour fou en témoignant face aux moins crédules.

Une autre légende tend à assimiler le soi-disant visage macabre aperçu dans la lune du temps du passage de Kashka, lors de la nuit noire, à un Astre Sorcier, mais les avis diffèrent.
Il est davantage admis d’une part qu’il s’agit d’une rumeur légendaire, d’autre part que ce phénomène se serait apparenté à un acte mystique, fruit de sorcellerie ou d’énergies d’ordres terrestres, qui tirerait son sens dans l’avènement du Maléfice.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Astres Sorciers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» Sorciers Noirs | X
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.
» Sorcières et sorciers célèbres.
» Tour de sorciers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Bibliothèque (hors rôle) :: Opuscules Encyclopédiques :: Ouranologie-
Sauter vers: