Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cicrään

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 105
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: Le Cicrään   Ven 14 Jan - 12:45

Le Cicrään est une lumière rougeoyante apparaissant dans le ciel de nuit de façon irrégulière ; ses périodes d’apparition peuvent s’espacer de plusieurs semaines comme de plusieurs siècles.
Elle fait l’objet de présages, car les peuples qui la vénéraient, ou ceux qui en s’accordaient seulement à certaines croyances, faisaient la guerre dès qu’ils l’apercevaient ! Ils voyaient en cette luminescence saisissante un appel aux armes depuis les étoiles, de par une volonté des astres, ou bien sûr, des divinités.

Ainsi lorsque les guerriers, aux coutumes belliqueuses, louaient cette lumière de sang qui brillait au- dessus de leurs têtes virulentes, les sages et les pacifistes la déploraient plus qu’ils n’essayaient de s’opposer aux élans guerriers qui se perpétuaient.
Malgré tout, ils se livraient parfois à de vaines opérations qui visaient à détruire la lumière rouge, tentatives d’autant plus délicates que la lumière était imprévisible, autant dans ses dates d’apparition que dans sa durée.

Les tentatives les plus élaborées afin de détruire l’astre étrange consistaient à tirer des flèches à pointes taillées en Esnilée enflammée ou bien gorgée des énergies de rites et de prières… Mais les flèches n’atteignaient jamais leur cible, la lumière était toujours trop haute ! Et puis des revendicateurs divers venaient même contrecarrer ces essais, pour assurer la « protection de la voûte céleste » en se munissant de colle végétale enchantée qui devait s’envoler jusqu’à « la voûte » pour combler ses brèches…

Une légende s’y rapportant raconte que le dieu Osmoras (ou « Baltenn » : bête-divinité ; il est le dieu des astres et des étoiles) vint à crever les yeux de tous les habitants du monde pour les empêcher de voir la lumière rouge. Il s’en serait suivi que le Cicrään apparut une nuit, et se dilata, jusqu’à disparaître en répandant du ciel une pluie de lumière aux reflets rouges, violets et dorés. Cette pluie d’étincelle rougeoyante est renouvelée de manière aussi imprévisible que les précédentes apparitions de la lumière, et au lieu de guerres, de grandes fêtes célèbrent la paix à chaque manifestation du phénomène, qui se produit encore la nuit.

Malgré ce caractère irrégulier, des statistiques approximatives ont fixé la durée moyenne d’une pluie à environ six deos, dans un rapport de vingt portions (presque un quart de deo) à douze deos ; pour un cycle environnant environ cinq ans entre chaque apparition, selon une variation allant de deux mois à dix ans !

Même si les pluies d’étoiles pailletées rassemblent les vivants sous le signe de la paix, allez savoir pourquoi l’astre – rarement évoqué par le nom de Cicrään – est toujours appelé « l’étoile de guerre »…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Cicrään
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Bibliothèque (hors rôle) :: Opuscules Encyclopédiques :: Ouranologie-
Sauter vers: