Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déjections polygonales, autel végétal, usage de la vertu : "Merci du cadeau!" - Partie 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 105
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: Déjections polygonales, autel végétal, usage de la vertu : "Merci du cadeau!" - Partie 7   Lun 23 Aoû - 16:45

Il n’y avait plus ni odeurs de vase, ni relents de moisissure aux pieds des troncs, ni effluves repoussants de poisson pourri dévoré par les mouches au bord du lac. Même après s’être décanté et décapé douloureusement la peau ; il y avait seulement le parfum délicat et très attachant de déjections animales, qui allait être le compagnon du Troubadour pendant plusieurs jours encore. Mais l’optimisme – si infime soit-il à cette heure – le poussait à le croire heureux de ne pas avoir ajouté ses propres sécrétions à ses vêtements anéantis, tant on l’avait emmerdé aujourd’hui.

« Et puis c’est peut-être mieux que d’avoir festoyé toute la nuit avec une ambiance pourrie. » conclut-il, en faisant tournoyer avec langueur le fil de sa canne. En tâchant d’inspirer l’air pur du mieux qu’il pouvait autour de lui, pour éviter sa propre odeur, il sentit la canne à pêche se heurter à un obstacle, et s’immobiliser dans l’eau. Tel un forcené, il tira vigoureusement, jusqu’à extirper du lac un petit objet qui, montant vers le ciel, faisait retomber en même temps son espoir de manger un poisson appétissant dans les portions qui suivraient.

Il décrocha du crochet – s'étant fixé à une petite combe fermée qui s’était creusée parmi d’autres au contact de l’eau et du sable – une pierre dorée aux reflets rougeoyants.
Le Troubadour, qui n’avait pas perdu ses mauvaises habitudes, la vît s’échapper d’entre ses doigts du fait de son humidité, alors qu’il tentait de la manipuler. Elle atterrit entre ses jambes croisées en tailleur ; ce n’est qu’en l’ayant récupérée qu’il remarqua que le bleu et les ampoules qui marquaient ses pieds endoloris s’estompaient à petit feu. Il se mit debout, et constata que les affligeantes douleurs qui persistaient dans es pieds l’avait quitté, bien que son corps supporte toujours inflammations des coups et tensions multiples de crampes.

Se rasseyant, canne en main, il examina un instant la pierre scintillante, indécis. Puis il se contenta de la projeter d’un lancer ferme au milieu du lac.
Ne prêtant alors aucune attention aux cercles qui sillonnaient sur l’eau autour du point du chute, qui avaient vu l’objet disparaître à nouveau, il resta assis en attendant que morde le poisson.

« Si c’est trop facile, c’est même pas drôle… »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Déjections polygonales, autel végétal, usage de la vertu : "Merci du cadeau!" - Partie 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit guide de survie à l'usage des habitants de l'hôtel de Bourgogne
» Autel du Roi des Barbares
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !
» Sacrifice Personel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Place Villageoise (rôle)-
Sauter vers: