Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la Tarlunyssée : Départ aux pays des rêves. - Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarlun
Meneur des plaines - Administrateur
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: la Tarlunyssée : Départ aux pays des rêves. - Partie 1   Mar 15 Sep - 16:57

Tarlun se releva d'un air maussade. Il avait horriblement mal dormi. Sa tête se noyait encore dans la brume vague du réveil, si bien qu'il lui fallut cinq minutes pour admettre l'existence de ce qu'il pouvait avoir devant les yeux. Cinq minutes c'était peu, et s'il n'avait pas été dotée dès la naissance, d'un esprit aussi tordu que le sien, cela aurait été largement insuffisant pour appréhender avec une indifférence extrême, le ciel rose bonbon et les champs à perte de vue de fleurs multicolores qui s'offraient à lui. Il se contentait de refaire ses ongles à l'aide de son nez, car un vent puissant balayait la terre, accompagné d'un parfum floral qui démangeait atrocement ses deux orifices nasaux.
Comme à son habitude, la première action psychologique de la journée qui lui vint à l'esprit fût de râler intérieurement sur ces champs de fleurs qu'il trouvait absolument inconvenant aussi bien pour son dos que pour son odorat. Puis après quelques minutes de défoulement personnel, il se pencha un peu plus quand à sa situation matinale : "Bordel ! Qu'est-ce que je fous ici ?!" Car en effet, il y avait tout de même un fort contraste entre la bagarre de taverne et la quantité d'alcool essuyées la veille, et le paysage d'amoureux dans lequel il avait dormi. Il ne se souvenait d'ailleurs pas que l'étable de l'auberge avait une telle allure.
Pendant qu'il récapitulait les quelques souvenirs des dernières heures passées (dont il gardait seulement l'image d'un malencontreux coup de genoux dans la mâchoire, oeuvre d'Aklatan Gueux-du-Luth), il entendit de légers couinements chatouiller son oreille. Dans un sursaut d'effroi, il se retourna avec vivacité pour remarquer à quelques pas de lui, ce qui paraissait être un homme et une femme en pleine activité génitale, et dans une position fort désarmante. En quelques secondes, il se mit à rougir comme s'il s'était noyé la tête d'un fût entier de vin rouge. Heureusement, son penchant pour le désagréable l'emporta, et c'est avec une voix des plus irritées qu'il leur déclara : "Dites, je vous dérange pas trop ? Y'a des chambres pour faire ça ! Vous pouvez pas avoir un minimum de compassion pour les nobles troubadours qui décuvent en silence non ?"
Mais l'étrange couple, loin d'être troublé par la présence d'un étranger, semblait encore moins déranger par ses protestations. Alors Tarlun pesta abondamment contre eux, même si ses yeux étaient encore braqués sur l'activité scandaleuse dont il était le spectateur jusqu'à ce qu'une voix engluée l'interpella, cette fois ci, par devant. A nouveau, le troubadour sursauta et se retourna avec vivacité : "Rah ! Et vous êtes qui vous ?" une créature, qui ressemblait à un crapaud croisé avec un être humain, un taureau et un démon. C'est à dire, une créature qui ne ressemblait pas à grand chose... répondit par un sermon de professeur de catéchisme : "Et vous ? Je peux vous aider à vous interférer dans la beauté spirituel de l'acte d'osmose qui unit ces deux jeunes gens ?"


Dernière édition par Tarlun le Mer 5 Mai - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarlun
Meneur des plaines - Administrateur
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: la Tarlunyssée : Départ aux pays des rêves. - Partie 1   Mer 5 Mai - 12:23

Tarlun se sentait très contrarié… Non pas à cause de l’interrogation fortement douteuse que la créature venait de lui communiquer, car pour dire vrai, il avait à peine écouté. En réalité, c’était plus son physique hors du commun qui suscitait en lui ce sentiment de contrariété, mêlé d’une curiosité fort peu volontaire. Cependant, Tarlun gardait son sang-froid et déclara d’un ton égal à ses sentiments : « J’aimerais savoir en quoi un crapaud coiffé de cornes, et de bras humains peut-il se permettre de me faire des reproches ?
-Parce que je suis l’arbitre irréprochable qui régit les lois du pays des rêves, que vous me devez obéissance lorsque je sermonne et lorsque je prononce mes paroles providentielles.
- Au Pays des quoi ? » Tarlun eut à peine le temps de prononcer ces dernières paroles, qu’il se retrouva littéralement décontenancé. C’est-à-dire que son corps passa de l’état solide à l’état liquide en l’espace d’un centième de seconde, ne laissant de lui qu’une misérable flaque mélangée de cheveux bruns, d’yeux bleus, et de cuir fondu.
L’angoisse gagnait peu à peu le troubadour. Jusqu’ici, il pouvait encore appréhender le ciel rose bonbon, les fleurs multicolores, et même les deux jeunes gens qui copulaient toujours derrière son dos, mais de là à passer de l’état de noble troubadour, à celui de flaque sans prévention, ni explication préalable, cela non, il ne l’appréhendait pas. Il avait beau s’être aventuré plus d’une fois dans le passé, à travers des contrés à l’atmosphère fortement arrosée de LSD, de la Contridiconphanya, au Royaume des kamis de l’Empire D’Oshengyka, sans compter les nombreuses soirées arrosées à la taverne entres troubadours, il n’avait encore jamais été sournoisement transmuté en boue, sans même qu’une explication irrationnel ne lui ait été proposé, ç’est d’ailleurs désormais ce qu’il attendait : « À vrai dire… J’aimerais bien en savoir un peu plus sur le pays des rêves… »
Tarlun essayait en vain de paraître le plus imperturbable possible, par fierté, ou par orgueil, ou encore les deux à la fois, mais l’angoisse et l’incompréhension avait désormais envahi son corps tout entier… Du moins ce qu’il en restait. Ainsi il réalisa vite que ces deux sentiments faisaient irruption tout autour de lui, lorsque l’étrange créature se tordit le cou dans un éclat de rire si sincère qu’elle faillit fondre à son tour.
Au bout de quelques minutes, le temps de reprendre son souffle, l’arbitre irréprochable répondit : « Vous êtes au pays des rêves messire, accueillant chaque nuit les plus belles utopies et les plus fantastiques univers oniriques que chaque personne matérialise durant leur paisible sommeil.
- Seriez-vous par hasard… En train de m’expliquer que je suis l’unique créateur de cette horreur, et qu’actuellement je dors bel et bien dans le vomi et la bouse de cheval au fin fond d’une grange infecte à quelques pas d’une taverne ?
-C’est exactement cela messire. »
Il ne manquait plus que ça ! Depuis quand le noble Tarlun Chant-d’azur rêvait-il d’histoires de fesses ? Où étaient passés les steppes et le soleil couchant qui habitaient ses nuits habituellement ? Tout cela n’était que mensonges et calomnies : « Vous vous foutez de moi ? » déclara-t-il a la créature, qui lui répondit d’un ton parfaitement naturel : " Pas le moins du monde."

À suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 104
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: Re: la Tarlunyssée : Départ aux pays des rêves. - Partie 1   Mer 5 Mai - 14:30

Yihééééééé ! TAR-LUN ! TAR-LUN...

Hé moi aussi je rêve d'histoire de fesses quand je m'imagine bottant le cul de farfadets qui pillent ma cave ! Mais c'est toujours ta botte qui vient douloureusement me réveiller...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramanth
Ménestrel - Administrateur
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 25
Localisation : Dans sa grotte

MessageSujet: Re: la Tarlunyssée : Départ aux pays des rêves. - Partie 1   Mer 5 Mai - 16:30

Sans oublier paroles outrageantes et agonies d'injures, que seul un Meneur peut sortir à de telles ordures ... Félon ! Traître ! Pouilleux ! Misérable ! Infidèle ! Mécréant ! Déloyal ! Renégat ! Tu vas périr sous ma lame !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hautesplaines.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Tarlunyssée : Départ aux pays des rêves. - Partie 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Tarlunyssée : Départ aux pays des rêves. - Partie 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A] [1] Premier départ pour un pays lointain. (solo)
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: Le Foyer (hors rôle)-
Sauter vers: