Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les âges du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 104
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: Les âges du monde   Mar 1 Sep - 20:39

Le monde s'est vu marqué par des ères successives qui permettent de dissocier à travers les époques les changements du monde tant sur le plan naturel qu'historique. Et surtout pour prouver aux petits cons dans ce genre là qu'il y a toujours un plus vieux que soit à qui on doit du respect.

Ere originelle

Les deux premières ères terrestres ont été répertoriées par les théologiestes, et seront toujours sujets à débats, bien que faisant partie intégrante du calendrier des âges (en gros, c'est ça ou l'inconnu). Ces théologistes ont hérité au fil du temps de ces récits de la part des dieux eux-mêmes pour témoigner du passé, antérieur aux créatures nouvelles. La création du monde aurait eu lieu en prenant le nom d'Ere originelle. Les dieux ont construits le monde, sa nature, sa magie, de leurs propres mains. Cette ère aurait été incroyablement longue, tant la création d'un monde disposant d'autant de richesses avec un tel équilibre était compliquée. Des anecdotes circulent à propos de formations et de déformations du monde lors de sa mise en place, ainsi que de dégenrescences chroniques de climats, condamnant l'apparition de vie de façon continue. L'Ere originelle s'est achevée lorsque les pères des dieux scéllèrent l'équilibre du monde en liant son coeur à la nature naissante par un flux mystique. Le monde fût baptisé Galéa, une des merveilles de l'univers. Puis les dieux ont décidé de s'installer dans ce nouveau monde.

Règne des dieux

C'est à ce moment que le Règne des dieux a commencé. Ils auraient habité Galéa deurant des millions d'années, jusqu'à laisser place aux créatures de leurs création. C'est depuis ce jour qu'ils observent la terre en la dominant, et c'est depuis ce jour qu'ils engagèrent la création d'autres mondes, après Galéa. C'est la raison du départ des dieux . Les légendes racontent que Galéa s'éteindra lorsque les dieux auront achevé la construction d'autres mondes.

Ere primaire : Règne végétal et Règne animal


Durant l'Ere primaire se sont distingués deux règnes : Le règne végétal et le règne animal. Lors du règne végétal, les espèces de la flore du monde entier se développait à tel point qu'elles étaient capables de se déplacer et d'interagir. C'est à cette période que lavégétation du monde a multiplié ses plantes, ses racines,et implantées des ressources presque inépuisables ; ce qui a finalement tendu à voir croître de nouvelles espèces : l'animal.
Le règne animal a succédé au végétal, dans le même esprit d'accroissement naturel grandiose qui accueillait les races de la faune les plus miraculeuses et les plus insoupsçonnées. Les durées de ces deux règnes sont inconnues.

Ere naturelle

L'Ere naturelle, en revanche, a duré 250 millions d'années, et a réuni en parfaite osmose les êtres végétaux et animaux, mais surtout les êtres humanoïdes, une race à l'origine animale, mais dont la capacité d'évolution a permis un développement croissant vers une intelligence supérieure au domaie de la flore et de la faune. L'ère Naturelle est une ère d'évolution, accueillant de plus en plus d'espèces d'humanoïdes tels que les Quanos, les Abhalimaires, les Dröks, les orques, les Palvans, les ogres, les trolls, les nains ou encore les humains.

Age archaïque

L'Age archaïque marque le début de temps plus sombres qu'il n'y en aurait jamais sur Galéa. Des écrits racontent que les dieux eux-mêmes en sont venus à douter de leur capacité à arrêter le tumulte qui s'installait à la fin de l'Age archaïque, lors de l'Ere des Titans, ou de celui de la Rebellion Terrestre, si bien qu'ils auraient été en mesure de détruire Galéa.
Alors que les races humanoïdes construisaient des outils, puis des armes, et des villes, ils en sont venus à se confronter, mettant en péril la nature et l'équilibre vivant. Cet âge de 300 millions d'années a laissé place aux premières apparitions de sorcellerie et d'autres pouvoirs étranges au sein des êtres-vivants. Des pactes ont été scellés par delà le monde avec des entités d'autres univers, par le maniement des forces de l'esprit et des voyages dans les profondeurs d'un chaos intercorporel, ou extra-universel. Des frontières se sont dressées, des dinastyes instaurées, et toujours plus de guerres entre les peuples dont l'intelligence humanoïde commençait à les dévier du chemin de la conscience et du raisonnement. Certains parlent d'un autre monde enfoui sous le nouveau en parlant du monde archaïque. En effet, les noirceurs du premier age humanoïde, les temps oubliés des premiers chaos instaurés sur cette terre ont suscité bien des légendes.

Ere des Titans

Le plus grand soulèvement terrestre s'étend sur les deux prochaines ères, ainsi que le plus long.
Plutôt que de détruire Galea pôur faire face aux ravages des êtres qui ne cessent de se livrer bataille, les dieux puisent dans les réserves élémentaire pour former et déposer sur la terre des masses colossales, plus imposantes et plus puissantes que les faibles créatures habitant le monde. Les dieux ont donc envoyé des titans, des géants plus énormes que des montagnes, que des volcans éthérés, au contact des nuages, pous éradiquer les espèces humanoïdes et sauver la nature de sa dévastation certaine... Ainsi a commencé l'Ere des Titans, la plus longue qui ait jamais existée sur Galea : 610 millions d'années.
Les Titans, colosses des profondeurs océaniques, des rochers montagneux, des maquis mousseux ou des flammes virulentes, se sont réveiler progressivement sur le monde avant de s'en aller écraser les races humanoïdes, les Hüuns. Les éléments en sont alors venus à détruire les races terrestres en grand nombre. Les mythes qui ont marqués cete ère sont pour la plupart oubliés, mais beaucoup témoignent d'un effroi sans nulle pareille à travers les âges Il a fallu un temps infini avant de voir un jour les peuples se tendrent la main.

Premier âge de la rebellion terrestre


Lorsque les humanoïdes ont manifesté les premiers signes de paix a commencé une ère de changement, la deuxième phase du soulèvement, en la faveur des vivants. Le seul moyen de faire face aux Titans qui régnaient sur le monde en menacant leur extinction était de se rallier pour combattre les invincibles. L'Age de la Rebellion Terrestre a duré 2 millions d'années, années qui furent aussi sanglantes les unes que les autres : la lutte pour la liberté et la vie de Galéa, dont la valeur apparaissait maintenant aux yeux des Hüuns.
D'anciens récits épiques racontent les batailles les plus effroyables et les plus épiques contre les colosses naturels à travers le monde pour des ouvrages sans fin. Néanmoins la guerre avait une fin, une paix qui promettrait un autre monde, plus paisible que l'ancien. L'Ancien monde disparaît à la fin de cette ère, appellation rappelant les époques ancestrales de ces premières ères.
Les dieux fîrent nouveau don de Galea aux Hüuns : ayant fait preuve de fraternité pour s'allier contre les Titans, il leur était libre de conserver leur monde si ils parvenaient à mettre fin aux Titans. Et les Hüuns ont vaincu; il ne restait qu'à laisser la nature se reconstruire et repeupler le monde.

Second Age

Le Second Age marque le début de la grande ère nouvelle. Il s'étend sur 100000 ans, l'âge le plus court de l'Histoire. Le Second Age a laissé place à la reconstruction du monde et d'une instauration des peuples aux apparences plus réfléchie : les civilisations se développent davantage et partagent plus densément, et notamment les frontières disparaissent, plus aucun territoire n'est encloisonné, les pays n'ont plus de raisons d'être. De par le monde les pays ne sont plus que des régions, regroupées seulement un nom global, et non pas des titres divers rappelant le souverain ou le peuple tel que "Terres des Nilvaros". Le pays d'appartenance de la contrée des Haute-Plaine a pour nom la Govorie, où habitent les Govorins.
Malgré les alliances entre les peuples se mutlipliant, de nouvelles guerres menacent d'éclater...

Nouvel Age : - Ere bleue
- Ere d'Hékarimée
- Ere d'Hantinamoor


La dernière ère répertoriée est le Nouvel Age, ère actuelle, qui a pris le temps de se départager en trois parties. La première fût appelée Ere Bleue, grâce à un événement terrestre hors du commun qui a suscité nombre de conversion à de nouvelles religions, et aussi de nouveaux conflits entre les peuples. Les climats se sont mis à changer en accompagnant le phénomène, car pour la première fois, la croûte continentale s'est morcelée à une vitesse insoupçonnable, multipliant les régions du monde sur le vaste océan. Cette ère n'a pas duré plus de 850000 ans, en effet ! C'est ainsi que la Govorie, qui était une terre tropicale, est devenue une terre continentale.
L'Ere d'Hékarimée a succédé à celle-ci, pour s'étendre sur un million d'année. Aucune caractéristique naturelle ou déique ne l'a marqué, mais seulement un personnage légendaire du nom d'Hékarimée. Les faits sont contradictoires à son sujet : beaucoup s'accordent à dire qu'il s'agissait d'un dieu suprême, qui surpasserait tous les autres pour faire accéder les vivants au vrai paradis céleste, d'autre soutiennent qu'il n'était autre qu'un conquérant ayant marqué le monde entier par sa sa domination progressive du monde. Le personnage a marqué l'histoire, et toute son époque, pour donner finalement son nom à l'Ere. Les cultes rendus à ce personnages ont presque réussi à transcander toutes les religions existantes durant des millénièmes, mais cette croyance fût abolie lors d'un nouvel événement venant marquer l'histoire du monde.
La troisième ère du Nouvel Age a débuté lorsqu'un rocher gigantesque, une montagne de feu, a déferlé du ciel pour s'écraser sur la terre en dévastant trois régions entières ; fort heureusement, des contrées désertiques, peu habitées. L'astre d'Outrmonde a été nommé Hantinamoor dans la langue ancestrale du pays, et a suscité davantage de croyances concernant un nouveau don des dieux, un présage, des créatures en visite sur Galea, ou une dégénerescence du monde, dont les lambeaux commencaient à virevolter.
Aujourd'hui, l'astre énorme a demi enfoncé dans la terre brille encore de son aura violacée aux reflets mystiques, d'où se dégage une énergie étrange... dont on ne sait encore si elle est bénéfique ou dangereuse.

Depuis le début de l'ère de Hantinamoor du Nouvel Age, on a compté 400380 années. L'année peut être inscrite littéralement sous le nom découpé de 380 du 4ème catunième. Car on représente les milliers et ses multiples selon cet ordre :
100 : siècle
1000 : millénième
10000: dillénième
100000: catunième
1 million : millonième
10 millions : dimillonième
100 millions : catumillonième
1 milliard : billonième

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les âges du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Place Villageoise (rôle)-
Sauter vers: