Les Troubadours des Plaines

Site officiel des Troubadours des Plaines
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La salle grande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aklatan
Capitaine des Plaines
avatar

Messages : 483
Date d'inscription : 04/07/2008
Age : 105
Localisation : Collines de Sous-Voûte-Chêne, la maison à côté de la cascade, où un gnome taille parfois des pierres.

MessageSujet: La salle grande   Mer 17 Déc - 21:25

"Tiens", se dit Aklatan. "C'est clair qu'elle bien grande, cette salle".
Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds dans cette bonne vieille grande salle, témoin de tant de péripéties et de chants à la lune.
Il se souvînt alors des périodes passées, lorsque les Troubadours avaient invités un trio de sorcières sexy un soir d'automne, la quatrième préparation avait explosé en libérant dans toute la pièce de la glue fluide de gordock, qui avait crée des limaces mangeuseuses de rideau ; heureusement l'effet secondaire de la première concoction avait sauvé Aramanth du déluge infect, c'était bien le seul, des tentacules sauteuses lui avaient poussé dans le bas du dos.
Le souvenir du mois de famine lui revînt également, cet hiver là, il avait oublié d'aller quérir une alchimiste-mage afin de protéger les graines des champs, l'été précédant le désastre. On ne pouvait pas appeler ça des récoltes, et l'ématome d'Aklatan pas vraiment un ématome... Merci Tarlun. Aussi, ils avaient accepté de louer la salle au studio de film "Larry Botteur à l'école des sorciers" pour gagner de quoi acheter des potirons et du pain, avec du chouchenn, quelques tomates, du riz noir, des laitues et du claquos. Une famine purulente.

Une véritable salle à sorcellerie. En était-il de même lorsque nous avions achevé après des jours acharnés de travails et de façonnage notre splendide bannière de guilde, et qu'un skaven enragé est sorti du sol dallé avant de la taillader. Heureusement que Sermias a hurlé au delà du degré de décibels supportable par la bête. J'ai eu la bonne idée de la manger rôtie. J'ai été malade, c'est pour cela que les toilettes de guilde sont devenus mes toilettes, par ordre de Tarlun. Je n'ai jamais compris pourquoi.

Mais ce qui reste le plus dans cette salle, ce sont les poèmes, chansons ou autres arts qui s'y réfugient pour le calme, l'écho ou bien la place. D'ailleurs cet endroit est voué à ce principe. Lorsque le vicomte de Chiante-Harraude a accepté de nous laisser donner un concert à ses invités dans cette salle des fêtes, on a fait un tabac. On s'est finalement dit qu'il nous la léguait après avoir décédé de l'accident. C'était pas ma faute, il s'est approché pour nous ordonner de nous tirer, moi comme j'étais à fond dans l'accélération de "Chausse après la fosse", ma corde lui a pété à la gueule, TAC. Raide mort deux semaines après, un méchant tétanos.
(Je me suis juste fait engueuler de posséder des cordes métalliques. J'y peux rien, les boyaux coutent cher, et celles-ci me sont fabriquées gratos par le forgeron du village... en échange d'une bouteille par jeu de cordes.)

Ouais, c'est clair qu'elle est grande, cette salle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La salle grande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salle de bal 2 (romantique)
» La Salle du Feu
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» La salle du trône et le château

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Troubadours des Plaines ::    Le Village :: La Grande Salle (rôle)-
Sauter vers: